Entre Jérôme-Arnaud et Emmanuelle, ce fut le coup de foudre. De leur rencontre un soir d’été naît une passion hors du commun. Mais le 20 novembre 2000, à 35 ans, Emmanuelle perd la vie suite à une erreur médicale, laissant son mari et leurs deux petits garçons désemparés. Jérôme-Arnaud offre à sa femme le plus beau des hommages, et entreprend de raconter leur histoire. Avec délicatesse et sensibilité, il nous prouve que l’amour peut être plus fort que la mort. « N’oublie pas que je t’aime »
at du projet: en développement

Producteur délégué : « Les Beaux Films »

D’après le roman de : Jérôme-Arnaud Wagner